Le Prieuré de Carluc © Département des Alpes de Haute Provence
Prieuré de Carluc © Greet Beun
south

Le prieuré de Carluc

1 000 ans d'histoire

Sur l’étape de la Méditerranée à vélo Apt | Manosque, entre Céreste et Reillanne, blotti au fond d’une combe dans un bois de chênes centenaires, les vestiges du prieuré de Carluc sont cachés pour le voyageur à vélo trop pressé. Pourtant, le prieuré de Carluc édifié il y a plus de 1 000 ans, est désormais classé Monument Historique et mérite un arrêt. Doté d’une chapelle romane entourée d’une nécropole, il est depuis toujours un lieu privilégié de promenade réputé pour sa fraîcheur et son calme. Des panneaux didactiques sur site permettent de renseigner le visiteur.

Au Moyen-âge, proche de la Via Domitia, il constituait une étape de repos bienvenue pour les pèlerins qui partaient de la Péninsule ibérique, gagnant l'Italie en passant par la Provence. La présence de cellules monacales de type troglodytes atteste de son rôle d’accueil. Gageons qu’aujourd’hui des pèlerins à vélo d’un nouveau type s’arrêtent pour le visiter. 

Parcours à la carte